Réfectoire

Ici, vous pourrez voir un panneau de la "Dernière Cène", de 1994, œuvre du chanoine Nunes Pereira, qui était prêtre de ce diocèse, il a étudié dans ce séminaire, et il y a habité et travaillé son art pendant les dernières années de sa vie.

Sur le mur exposé nord, se trouvent deux toiles à huile provenant d'un des couvents disparus et offertes au séminaire par l'intermédiaire de la famille d'António Vasconcelos. Elles ont été restaurées et placées à cet endroit au cours de l'année 2016, ainsi que le crucifix qui se trouve au centre, œuvre du XVIIIe siècle et offert par un prêtre du diocèse de Coimbra.

Il est important de souligner l'existence du pupitre où, de façon monastique, était faite la lecture de textes de nature spirituelle pendant les repas des occupants de la maison. L'accès se faisait à travers un escalier en métal, qui se pliait lorsqu'il n'était pas utilisé.

Nous devons d'abord passer par un réfectoire plus petit, relié à celui-ci, qui était utilisé par les prêtres résidants dans la maison et pas directement impliqués dans leur discipline.