Le Séminaire

Construit à la demande de l'évêque D. Miguel da Anunciação, les travaux ont commencé à ses propres frais, avec l'argent provenant de sa fortune personnelle. 

Le projet de conception italienne a été conçu par l'architecte italien Giovani Tamossi qui, après sa mort tragique causée par la chute d'un échafaudage alors qu'il installait les cloches sur une des tours, serait remplacé par le chef décorateur et peintre Giacomo Azzolini qui était venu avec lui d'Italie. 

La première pierre a été posée le 16 juillet 1748, dix ans après avoir reçu les premiers étudiants et a été solennellement inauguré, après la fin des travaux, le 28 octobre 1765.

L'accès à l'ensemble architectural se fait par le biais d'un grand portail où se trouvent aux extrémités des piliers en pierre, portail ressemble à celui du jardin botanique, dont la porte en fer forgé présente, au sommet, les armoiries de l'Évêque Comte D. Manuel Correia de Bastos Pina.

Le jardin/parc d'entrée a été construit à la fin du XIXe siècle, le goût pour le style Baroque, qui présente au centre un ensemble circulaire de lacs en pierre avec des figures mythologiques gravées dans la pierre. Dans le tympan situé à l'ouest, il existe une fontaine/retable surmonté d'un pélican.

Jusqu'en 2012, c'est ici qu'avait lieu la formation ecclésiastique, pendant les 6 années du cursus de théologie, des candidats au sacerdoce du diocèse de Coimbra, ainsi que d'autres diocèses, notamment Aveiro, Leiria, Portalegre, Castelo Branco, Cap-Vert, Beja et Macao. Le cursus était en 2 cycles (philosophie/lettres, 2 ans et théologie/pastorale 4 ans), pendant lesquels les candidats recevaient les ministères de lecteur et d'acolyte et, plus tard, les ordres de diacre et présbitaire (Prêtre).