Pâtisserie Conventuelle

La pâtisserie conventuelle dans la région de Coimbra occupe une place importante dans la région centrale et au-delà.

Dans les couvents et les monastères de la région ont été inventés par les sages mains de moines et de nonnes des plus délicieux gâteaux que nous trouvons dans notre pays. Manjar Blanc; Pâtisseries Lorvão; Hautes Cavacas de Coimbra; Lamproie d'oeuf; Ventre de Religieuse; Queijadas de Pereira; Chutes de Neige de Penacova; Pâtisseries Lorvão; Arruffadas; Sculpture du Prince; Petits-Gateaux de Santa Clara et Petits-Gateuax de Tentúgal. Une véritable tentation pour les palais les plus exigeants.

Petis-Gateaux de Santa Clara

Petits-Gateux de Tentúgal

PETIS-GATEAUX DE SANTA CLARA

Les petits-gateaux de Santa Clara sont à Coimbra, tout comme les pastels de Belém sont à Lisbonne.

Petits-gateaux en forme de demi-lune fourrées aux sirop de sucre, auxquelles on ajoute des amandes pelées et râpées et des jaunes d'oeufs. Avant d'être cuits, ils sont badigeonnés d'œuf battu et saupoudrés de sucre.

Les petits-gateaux de Santa Clara proviennent du couvent de Santa Clara de Coimbra, qui a d'ailleurs donné son nom à certains friandises et desserts du couvent les plus célèbres de la Beira Litoral.

PETITS-GATEUX DE TENTÚGAL

À Tentúgal, ils ont d'abord été fabriqués dans le couvent de Notre-Dame de la Nativité, fondé en 1565 et habité par l'Ordre des Carmélites du Portugal, puis connu sous le nom de "Pastéis do Convento" - Petits-Gateaux du Couvent -, après 1834 (extinction des ordres religieux), qui commença à se produire extérieur.

Sa forme originale était en forme de demi-lune, à six pointes, et sa garniture composée de bonbons aux œufs et d'amandes est encore fabriquée de nos jours, mais le pastel le plus répandu a aujourd'hui une forme allongée et est bourré de œufs sucrés